Les mondes d'Honor - Nouvelles de l'univers d'Honor Harrington (T02) de David Weber, Linda Evans, Jane Lindskold et Roland J. Green

Couverture livre - critique littéraire - Les mondes d'Honor - Honor Harrington

Récit

Série complémentaire où David Weber invite plusieurs de ses confrères à écrire dans l’univers qu’il a élaboré au fil de ses romans.
Les mondes d’Honor présente cinq nouvelles dont deux de Weber lui-même, et l’une met en scène Honor Harrington en personne.
Toutes s’inscrivent historiquement avant le cycle qui commence avec Mission Basilic, et les chats sylvestres de Sphinx y ont encore la part belle.
Ces textes enrichissent la série principale, développent certains personnages et certains
épisodes qui n’y sont qu’évoqués.

Impression

Voici un second recueil de nouvelles dans le monde d'Honor Harrington de David Weber.
Le thème de ce second recueil serait les grands moments qui ont façonné la société manticorienne avant le début du cycle d'Honor Harrington.

Très sympathique dans sa globalité, il permet de vivre des évènements qui forment la trame de l'Histoire dans le cycle.
A lire après la lecture du cycle en lui même, mais il apporte un petit plus qui, sans être indispensable, est intéressant (et à tout le moins bien plus intéressant que
le précédent tome pour les non fans).
Dans le détail, voici nouvelle par nouvelle mes impressions :

Le chat perdu (Linda Evans) :

Faisant thématiquement suite à la première nouvelle du premier recueil, nous voici embarqué dans une histoire où l'on pourra découvrir une partie de l'étendue de l'intelligence des chats sylvestre, ainsi que les raisons qui font que ce point n'est pas (re)connu partout dans le Royaume de Manticore.
Une nouvelle très sympathique où l'on pourra découvrir tant de choses sur nos boules de poils préférées sur fond de sauvetages en cascade.

Le prix des rêves (David Weber) :

Dans cette nouvelle, on assiste à un des éléments fondateurs de la protection des chats par les manticoriens, à savoir la première adoption d'un chat et d'un souverain de Manticore (ici une reine) sur fond d'assassinat commandité.
Période clef s'il en est, cette nouvelle est très agréable à lire, et permet de mettre en exergue le pourquoi du nombre restreint d'adoption, à une époque pré-prolong et où la durée de vie d'un homme est bien inférieure à celle d'un chat (même sans compter les guerres ^^).

Le gambit de la Reine (Jane Lindskold) :

Nous retrouvons dans cette nouvelle la future reine Elisabeth III, celle qui gouverne dans le cycle d'Honor Harrington.
On assiste ainsi au meurtre du roi Roger et de l’accession au trône d'Elisabeth et de l'enquête que cette dernière mène sur la mort de son père.
Politique et trahison sont de rigueur.
Cette nouvelle, sans être la mieux écrite, est sans doute celle qui est la plus importante historiquement, puisqu'elle permet déjà de voir le caractère de la Reine, mais surtout d'où provient son antipathie pour les gens de Havre... Et sa volonté farouche de préparer son Royaume à la guerre.

Un retour difficile (David Weber) :

Récit d'un sauvetage qui permettra l'émergence de l'amitié entre une certaine Honor Harrington et Susan Hibson...
Un plaisir de retrouver 2 personnages bien connus de la saga.
Par ailleurs, dans cette nouvelle, on retrouve l'attitude caractéristique d'Honor Harrington et est sans doute la nouvelle qui se rapproche le plus d'un roman du cycle en termes de construction, notamment en rencontrant Honor à bord d'un de ses premiers vaisseaux.

Pilonnage d'artillerie (Roland J. Green) :

Je ne vais pas m'étendre sur cette nouvelle qui se passe sur Erewhon et où on suit des barbouzes au cours d'une mission assez brouillonne.
Nouvelle sans grand intérêt.

Note

Un 17/20 pour ce tome. La plupart des nouvelles sont intéressantes tant à lire qu'au point de vue apport dans l'Histoire du Royaume de Manticore.
En plus, cerise sur le gâteau, ce recueil est assez conséquent (500+ pages), et ça, ça signifie des nouvelles pas trop courtes et du plaisir.
À ne pas manquer si on aime la série donc.

Série : Cycle d'Honor Harrington

Série principale

  1. Mission Basilic (déjà lu)
  2. Pour l'honneur de la reine (déjà lu)
  3. Une guerre victorieuse et brève (déjà lu)
  4. Au champ du déshonneur (déjà lu)
  5. Pavillon de l’exil (déjà lu)
  6. Mascarade silésienne (déjà lu)
  7. Aux mains de l’ennemi (déjà lu)
  8. La disparue de l'enfer (déjà lu)
  9. Les cendres de la victoire (déjà lu)
  10. Plaies d'honneur (déjà lu)
  11. Coûte que coûte (déjà lu)
  12. En mission (déjà lu)
  13. L'orage gronde (avis)
  14. [Uncompromising Honor (non traduit)]

La Couronne des esclaves

  1. La couronne des esclaves (déjà lu)
  2. Torche de la liberté (déjà lu)
  3. Les bas-fonds de Mesa (avis)

Saganami

  1. L'ombre de Saganami (déjà lu)
  2. L'ennemi dans l'ombre (déjà lu)
  3. L'ombre de la liberté (avis)
  4. L'ombre de la victoire (avis)

Autour d'Honor

  1. Autour d'Honor (avis)
  2. Les Mondes d'Honor (avis)
  3. Une aspirante nommée Harrington (non lu)
  4. Au service du sabre (non lu)
  5. [In Fire Forged (non traduit)]
  6. [Beginnings (non traduit)]

Guide

  1. La maison d'acier (non lu)

La Terre Mourante - intégrale T01 de Jack Vance

Couverture livre - critique littéraire -  La Terre Mourante - intégrale T01 de Jack Vance

Récit

Portrait au fusain d'une planète à l'agonie, les cinq nouvelles qui composent Un monde magique nous emportent dans plusieurs centaines de milliers d'années, quand la Terre s'éteindra doucement sous les rayons écarlates de son soleil déclinant. Écrites au lendemain de la guerre, leur pessimisme ne doit pas faire oublier leur importance historique : monde imaginaire, absence de technologie, utilisation de la magie... Quinze ans avant la publication américaine du Seigneur des anneaux, Jack Vance jetait les bases de la fantasy.

Cugel l'Astucieux nous invite à suivre les aventures rocambolesques de son héros éponyme, sympathique voleur aux mille péripéties dont les stratagèmes abracadabrants finissent toujours par se retourner contre lui...


Impression

Ce livre est le regroupement de 2 livres : un monde magique d'une part et la première partie des aventures de Cugel avec Cugel l'Astucieux qui date de la fin des années 70. Et si tout se passe sur le même monde, il y a pour moi un énorme hiatus entre les 2 livres. À tel point que je n'aurai jamais rassemblé ces 2 livres au sein d'un même recueil.

La première partie concerne le livre un monde magique qui m'a clairement déçu.
Pour resituer dans le temps, on est aux débuts de la fantasy, du temps ante-diluvien d'avant le Seigneur des anneaux (c'est dire). Et pour le coup, on y pose les prémisses de ce qui sera la trame générique des histoire de Fantasy. Cela étant dit, clairement le style simple habituel à Jack Vance ne s'exprime pas bien, du fait principalement d'une série d'histoires qui se succèdent sans réellement se recouvrir. On y trouve bien des éléments pour relier chacune de ces histoires, mais c'est vraiment très pauvre, et n'incite clairement pas à y voir une construction commune... Plutôt des nouvelles s'inscrivant dans un même univers.

Par ailleurs, ces histoires sont vraiment trop simples à mon goût. Sans entrainement des unes par les autres et leur trop grande simplicité font que je n'ai vraiment pas accroché à cette partie.
Et c'est bien parce que j'avais entendu du bien des histoires de Cugel (qui n'est finalement pas dans cette partie) que j'ai continué ma lecture.

La seconde partie (Cugel l'Astucieux) est déjà beaucoup plus agréable.
On y découvre un personnage principal (Cugel, je vous le donne dans le mille), qui se prétend astucieux... et que l'on peut découvrir surtout imbu de lui-même (bien que plein de ressources).
On peut donc suivre ses pérégrinations et les malheurs qui lui arrivent (dont il est d'ailleurs souvent l'initiateur).
Une série de nouvelles qui retracent les aventures de Cugel et qui sont, elles, liées les unes aux autres, puisque chaque nouvelle nous raconte une partie du parcours de Cugel dans ses péripéties.
Les histoires restent toujours très simplettes, mais elles sont arrivées à bien m'amuser avec le décalage entre la vision que se donne Cugel l'Astucieux... Et ce qu'on peut découvrir de la réalité.
Des textes légers, sans prétention, mais qui font très agréablement passé le temps... avec une touche désuète à souhait.

Note

Un 13/20 pour ce livre.
La première partie du livre est carrément à sauter selon moi, pour directement entrer dans le vif du sujet qu'est le début de l'histoire de Cugel l'Astucieux.
Si on y trouve pas quelque chose de sensationnel, on y passe de bons moments, notamment en cherchant à deviner quelle bourde ou bêtise va encore pouvoir nous sortir cet empaffé ^^.
Un bon moment de lecture, que je prolongerai avec la suite des aventures de Cugel.
Toutefois, ce n'est clairement pas le meilleur de Jack Vance (mais ce sont à priori parmi ses premiers écrits), et je n'en conseillerai clairement pas la lecture pour qui souhaiterai découvrir ce superbe écrivain.

Série : La Terre Mourante

  1. Un monde magique (intégrale 1) (chroniqué)
  2. Cugel l'astucieux (intégrale 1) (chroniqué)
  3. Cugel saga (intégrale 2) (non lu)
  4. Rhialto le merveilleux (intégrale 2) (non lu)

Le pacte - Les guerriers du silence, T00 de Pierre Bordage

Le pacte - Les guerriers du silence, T00 de Pierre Bordage

Récit

Nouvelle inédite dans l'univers des Guerriers du silence en préambule à la saga racontant la rencontre entre le grand Muffin du Kreuz et les représentants de l'Hyponéros.

Impression

Préambule d'une vingtaine de page au cycle des Guerriers du silence, cette nouvelle permet de relater un des évènements à l'origine de l'ensemble du cycle des guerriers du silence, cycle sublime s'il en est (oui, jetez vous dessus, c'est vraiment magnifique, d'ailleurs j'en parle très brièvement dans
ce petit article).

Alors du fait du nombre de pages, cette nouvelle ne permet absolument pas à l'auteur d'exprimer son savoir-faire. Il s'agit vraiment d'une petite anecdote, qui ravira les fans.

Par contre cela peut donner une petite idée du style et de l'univers torturé et politique de cette saga.

Par ailleurs, cette nouvelle n'est disponible que sous format numérique et gratuitement. Sans doute une œuvre promotionnelle en lien avec l'intégrale des Guerriers du silence... ou pas. Toujours est-il que ça ressemble à un "bonus" littéraire, et il serait dommage de s'en passer.

Pourquoi cette chronique donc ? Peut-être tout simplement parce que j'adore ce cycle de SF et que ça me donne l'occasion d'en parler sans avoir à relire pour la 4ème fois ce cycle.

Bref, c'est juste une occasion pour vous parler de cette saga de la SF française.

Note

Un peu délicat comme exercice. Je mettrai un 14/20 car l'élément est court, et ne permet pas à l'auteur d'exprimer tout son savoir-faire, mais en tant que livre gratuit et relatant une petit anecdote, il est très bien.

Série : Les guerriers du silence

  1. Le Pacte (avis)
  2. Les Guerriers du silence (déjà lu)
  3. Terra mater (déjà lu)
  4. La Citadelle Hyponéros (déjà lu)

Manhattan à l'envers de Peter F. Hamilton

Manhattan à l'envers de Peter F. Hamilton

Récit

Pourquoi une espèce extraterrestre supposée non intelligente s’est-elle attaquée aux colons humains sur Menard, l’un des mondes accueillant les citoyens du Commonwealth intersolaire ? 
Comment expliquer un acte de terrorisme futuriste, dont l’auteur possède un alibi insoupçonnable et qui cache des manipulations aussi bien politiques que philosophiques à l’échelle planétaire ? 
Peut-on gagner l’immortalité en voyageant dans le temps ?
Voici certaines des énigmes que devra résoudre Paula Myo, la célèbre enquêtrice génétiquement modifiée du Conseil intersolaire des crimes graves…
À travers ces sept nouvelles, dont cinq inédites, réunies pour la première fois, découvrez l’univers foisonnant et la verve unique de l’un des plus grands noms de la science-fiction moderne.


Impression

Première fois que je découvre cet auteur que j'adore sous forme de nouvelles. Je craignais un peu l'expérience. En effet, si vous êtes coutumier de cet auteur, dire qu'il ne sait pas écrire de petit roman est une litote... Alors s'attaquer à des nouvelles...

Et bien, je n'avais pas tout à fait tord. En effet certaines de ces nouvelles sont particulièrement longues. Par exemple En regardant pousser les arbres ne fait pas moins de 127 pages de l'édition poche. On se rapproche presque plus du petit roman que de la nouvelle.

Passé cela, dans l'ensemble ces lectures m'ont bien plu. Mais, il faut quand même que je précise que ce qui m'a bien plu, tient sûrement plus dans le fait que je connais très bien l'univers créer par Peter F. Hamilton, étant fan de ses écrits, et du fait de retrouver tantôt Paula dans ses enquêtes, ou de trouver des explications / compléments à l'univers de ses romans.

Rapidement nouvelle par nouvelle nous avons :

En regardant pousser les arbres

Superbe enquête à travers le temps. J'ai vraiment été enthousiasmé par l'atmosphère et la tournure de cette enquête. Et même si le "coupable" m'a semblé évident très tôt, la découverte du motif était très intéressante. Cela étant dit, la longueur de cette nouvelle fait que Peter a pu poser une atmosphère comme il sait si bien le faire. Sans doute la nouvelle qui rend le mieux hommage à ses qualités d'écrivain.

Un électorat qui marche

Sans doute la nouvelle qui m'a le moins plu où l'on suit une famille qui se déchire entre espoir et conviction. La chute est belle, mais le récit n'a pas su me transporter.

Si du premier coup…

Voyage temporel dans cette nouvelle très bien amenée. Nouvelle pour le coup courte qui laisserait place à beaucoup de développement, mais le cœur de l'histoire y est, et réussi à nous raconter cette histoire en allant droit au but. Libre au lecteur d'imaginer les différents aspects supplémentaires autour de cette colonne vertébrale.

Le chaton éternel

Pour le coup, une vraie nouvelle courte, avec une structuration classique. Très touchante et bien amené.

Le piège à démons

Une enquête de Paula Mio qui se suffit à elle même. Bien que la limitation d'une nouvelle enlève une partie de la force de l'enquête, elle débouche sur des éléments que j'ai trouvé fort sympathique et est un bon complément à l'univers de l'Étoile de Pandore.

Manhattan à l’envers

De nouveau une enquête de Paula Mio. Pour le coup, le "décor" se passe réellement après l'Étoile de Pandore. J'ai bien aimé cette enquête, un peu désaxée par rapport à ce qu'on a l'habitude d'avoir avec Paula dans les parages. Par contre, il est clair que l'on passe à côté de l'ensemble de la nouvelle sans avoir lu a minima la tétralogie de l'Étoile de Pandore, voire la trilogie du Vide qui songe, car la nouvelle se base clairement sur la psychologie de Paula... qui n'est pas / ne peut pas être résumé en quelques lignes.

Béni par un Ange

Encore plus que la précédente, cette nouvelle ne peut pas être comprise sans la lecture de la trilogie du Vide qui songe. En effet, cette nouvelle n'est que la description d'un événement qui est vaguement connu dans cette trilogie. De fait, sans cette lecture, les notions de Protectorat, de culture avancée et haute ne peuvent être comprises. Pis, la fin est un véritable clin d’œil aux lecteurs de la trilogie. Sans ces clefs, impossible de l'apprécier à sa juste valeur. C'est clairement une nouvelle dédiée aux fans et qui ne fonctionne que pour eux.

En résumé

Somme toute, une lecture agréable, même si elle se situe clairement un ton en dessous de ce que nous propose habituellement cet auteur. Clairement le « manque d'espace » se ressent pour cet auteur qui prend toujours son temps à poser un univers avant de faire démarrer réellement l'intrigue.
À conseiller pour ceux qui veulent compléter la découverte de l'univers créer par Peter, mais clairement pas comme une première entrée en matière. La moitié du plaisir que j'ai eu à lire ces nouvelles serait alors inopérant faute de background.

Note

Un 14/20 pour ce livre. Un grand plaisir à retrouver l'univers déjà créer par Peter F. Hamilton, ainsi que quelques nouvelles où il a su poser une atmosphère agréable. Reste qu'une grande partie de ce plaisir impose la lecture de la tétralogie de l'Étoile de Pandore et de la trilogie du Vide qui songe sinon les clefs de compréhension / références manquent cruellement. Pas un livre pour entrer dans l'univers de Peter F. Hamilton, mais bien en complément.

Autour d'Honor - Nouvelles de l'univers d'Honor Harrington (T01) de David Weber, David Drake et S. M. Stirling

Autour d'Honor - Nouvelles de l'univers d'Honor Harrington (T01) de David Weber, David Drake et S. M. Stirling

Récit

C’est une tradition des grands auteurs de science-fiction que d’inviter plusieurs de leurs confrères à écrire en leur compagnie dans l’univers qu’ils ont composé au fil de leurs romans. C’est ce qu’a fait David Weber. Autour d’Honor comprend trois nouvelles (celle de Weber lui-même nous relate la première rencontre intime entre une humaine, Stéphanie Harrington, et un chat sylvestre de Sphinx) ainsi qu’un guide astrophysique et historique, précieux pour mieux comprendre la Diaspora de l’humanité dans les étoiles ayant abouti à l’univers d’Honor Harrington. Avec Autour d’Honor, L’Atalante inaugure la série complémentaire des recueils de nouvelles composés par David Weber et ses invités.

Impression

Voici un recueil de nouvelles dans le monde d'Honor Harrington de David Weber.

Une belle amitié (David Weber) :

Cette première nouvelle relate la première rencontre entre l'Homme et les chats sylvestres, animal sentient récurrent dans le monde créé par David Weber, et qui se laissait découvrir petit à petit au fil des tomes à mesure qu'ils prennent de l'importance.
Cette nouvelle est une occasion d'en apprendre bien plus sur mode de vie, ainsi que la rencontre entre Stéphanie Harrington et Grimpe-vite respectivement première humaine et chat sylvestre à se rencontrer... et à se lier.
Une petite nouvelle agréable qui permet de découvrir ces chats. Tout fan de Nimitz ne peut que s'en réjouir.
Le ton et l'histoire est toutefois très enfantin pour cette nouvelle. Cela ne m'a pas du tout dérangé (c'est un parti de l'auteur que j'aime bien pour cette histoire) mais ne conviendra pas forcément aux fans qui n'ont pas l'habitude de ce genre d'écrit de la part de Weber.

La croisière héroïque (David Drake) :

Cette nouvelle nous embarque à la suite d'un jeune noble manticorien qui fait le tour pour voir de visu les restes d'une ancienne civilisation ayant conquis les étoiles.
Cette nouvelle se laisse lire tranquillement. La trame de l'histoire n'est pas particulièrement bluffante mais se laisse lire sans difficultés. Elle fait découvrir la vie dans les confins de la Ligue Solarienne, sans toutefois apporter du neuf concernant ce qui a pu être découvert dans les romans du cycle d'Honor.
Par contre, la fin est un peu trop facile à mon goût (ou bien il y a un gros manque de cerveau dans le coin... qui est difficilement crédible au regard de ce qui se passe dans l'histoire principale).
Je dirai donc une nouvelle qui se lit agréablement, mais dont l'on ne retiendra pas grand chose, et avec une fin mal ficelée à mon sens.

Un parfum de mitraille (S. M. Stirling) :

Dernière nouvelle de ce recueil, elle relate en détail la tentative de putsch des Niveleurs sur le Comité de salut publique (côté havrien donc). Ces événements sont relatés rapidement dans le tome "Aux mains de l'ennemi", et ici l'ensemble de l'histoire de cette tentative ratée (de peu) nous est contée et la façon dont la citoyenne amiral Esther McQueen a réussi à sauver le Comité.
On retrouve ici un texte en pleine lignée avec le monde d'Honor, et si la plume de Stirling n'égale pas celle de Weber, elle arrive toutefois à nous faire vivre ces événements rapidement évoqués dans "Aux mains de l'ennemi".
Une lecture donc agréable, bien que très courte.

L'univers d'Honor Harrington (D. Weber) :

Ce recueil se termine par une introduction aux évènements ayant marqués l'univers d'Honor.
Cela commence par un historique sur la navigation spatiale et les principes physiques sous-jacents.
Cela continue par l'explication historique de l'origine de la monarchie constitutionnelle de Manticore, ainsi que le fonctionnement politique d'icelle.
Et se termine par un petit tour sur l'historique de la Ligue solarienne et de la République (Populaire) de Havre.

Un très bon complément qui regroupe et complète les informations glanées au fil des différentes lectures de cet univers.

Note

Un 15/20 pour ce tome. Il n'apporte rien de particulier à la trame des histoires principales, mais offre des approfondissements à propos de certains événements marquants de cet univers, ainsi qu'une compilation d'informations. Un livre pour les fans de la série uniquement donc. Les autres pourront s'en passer sans problème même si la lecture n'est pas déplaisante.

Série : Cycle d'Honor Harrington

Série principale

  1. Mission Basilic (déjà lu)
  2. Pour l'honneur de la reine (déjà lu)
  3. Une guerre victorieuse et brève (déjà lu)
  4. Au champ du déshonneur (déjà lu)
  5. Pavillon de l’exil (déjà lu)
  6. Mascarade silésienne (déjà lu)
  7. Aux mains de l’ennemi (déjà lu)
  8. La disparue de l'enfer (déjà lu)
  9. Les cendres de la victoire (déjà lu)
  10. Plaies d'honneur (déjà lu)
  11. Coûte que coûte (déjà lu)
  12. En mission (déjà lu)
  13. L'orage gronde (avis)
  14. [Uncompromising Honor (non traduit)]

La Couronne des esclaves

  1. La couronne des esclaves (déjà lu)
  2. Torche de la liberté (déjà lu)
  3. Les bas-fonds de Mesa (avis)

Saganami

  1. L'ombre de Saganami (déjà lu)
  2. L'ennemi dans l'ombre (déjà lu)
  3. L'ombre de la liberté (avis)
  4. L'ombre de la victoire (avis)

Autour d'Honor

  1. Autour d'Honor (avis)
  2. Les Mondes d'Honor (avis)
  3. Une aspirante nommée Harrington (non lu)
  4. Au service du sabre (non lu)
  5. [In Fire Forged (non traduit)]
  6. [Beginnings (non traduit)]

Guide

  1. La maison d'acier (non lu)