Pages

4 août 2013

Les légions immortelles et Le secret de l'Empire - Succession (tomes 1 et 2) de Scott Westerfeld

Les légions immortelles - Succession (tome 1) de Scott Westerfeld

Récit

L'Empire ressuscité : quatre-vingts mondes sous la domination absolue d'un Empereur immortel. Son ennemi : la secte des Rix, fanatiques cyborgs dont le but est de faire émerger des I.A. toutes-puissantes sur chaque planète qu'ils rencontrent, puis de les vénérer comme leurs dieux. 

Le secret de l'immortalité détenu par le souverain permet d'accroître les populations et de renforcer ses armées. Ses partisans les plus farouches, les "gris", ont peu d'opposants si ce n'est le parti du sénateur Nara Oxham, qui milite pour que cesse la résurrection des morts. 

Quand la sœur de l'Empereur, l'Impératrice-enfant, est capturée par les Rix, le Père des immortels craint que son secret ne tombe entre les mains ennemies. Le commandant Laurent Zaï, héros de guerre célèbre, est envoyé en mission de sauvetage. S'il échoue, il lui faudra renoncer à l'immortalité et bien plus encore... Les légions immortelles nous entraînent dans un futur lointain où humains et machines luttent pour sauvegarder l'intelligence. Oui, mais laquelle ?
Le secret de l'Empire - Succession (tome 2) de Scott Westerfeld

Impression

Pour commencer, un coup de gueule. En effet, la découpe de ce livre en 2 tomes est vraiment une pure connerie. Le premier tome pose les bases de l'univers et noue le début de l'intrigue... mais lentement... très lentement.
Je dirai que j'ai eu de la chance d'avoir acheter les 2 tomes d'un coup, sinon cette lecture se serait arrêtée à la fin du premier tome.

Ce coup de gueule sur les découpes arbitraires et illogiques passé, voyons donc ce que raconte ces livres.
Ces livres vont opposer l'humanité selon deux modes de vie.

Le premier, l'Empire a réussi à combattre la mort. La vie éternelle peut être accordé à ceux qui ont suffisamment œuvrer pour cela (comprendre s'être engager dans l'armée ou avoir l'argent et les contacts politiques suffisant).
Toutefois dans l'Empire, tout n'est pas si rose (sic). En effet, la politique se clive entre le parti des "gris" qui vouent aux morts un culte et prône l'honneur et le conservatisme (partie de l'Empereur) ; et de l'autre les "roses" qui considèrent qu'avoir vaincu la mort est source de régression par le conservatisme de plus en plus pesant qu'impose les défunts sur la société.

Le second est représenté par les Rix, humains améliorés par le remplacement de divers organes ou tissus par des éléments robotiques. On est plus dans le domaine du Cyborg. De plus les Rix vénèrent les intelligences artificielles qui se forme à l'échelle planétaire, naissant du chaos engendré par les activités humaines.

Évidemment, la guerre n'est pas loin entre ces deux camps que tout oppose : tradition contre science... mais qui semblent vouloir parvenir au même résultat : imposer son "dieu" : l'empereur ressuscité ou les IA composites.

Le background est vraiment sympathique et original.
Malheureusement l'histoire est, je trouve, lente... très lente à venir. Pour dire, j'ai eu l'impression que l'ensemble du premier tome n'était là que pour poser le background (400 et quelques pages tout de même).

Le scenario est quant à lui classique une fois intégré le background original. Les divers rebondissements ont été assez prévisible à mon sens.

Un point particulièrement positif tout de même : les traditionalistes ont une technologie bien moindre... et dans l'ensemble du livre cela se ressent. Pas de boîte magique ou arme secrète : l'Empire est clairement en retard... et les moyens qui leur permette de tenir les Rix en respect sont parfaitement décrits et cohérent avec le background. Ça fait plaisir.

Note

Un 13/20 pour l'originalité du background et le respect des différences technologiques. Toutefois l'histoire est vraiment trop longue à se mettre en marche et le scenario assez évidant. Ça reste toutefois une lecture agréable, à défaut d'être particulièrement prenante.



4 commentaires:

  1. Mmh... ça me refroidit un peu tout ça... C'est sûr, si je le lis, ce sera plutôt un emprunt biblio qu'un achat ! Merci de ton avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien. Après, ça reste que mon avis hein ^^.

      Supprimer
  2. Une histoire longue a se mettre en place et un scénario assez évident, ça ne donne pas trop envie... je vais faire l'impasse sur celui-là pour l'instant.

    RépondreSupprimer