Pages

28 juillet 2013

Un feu sur l'abîme - Zones of Thought T01 de Vernor Vinge

Un feu sur l'abîme - Zones of Thought T01 de Vernor Vinge

Récit

L'expédition straumlienne est tombée sur un trésor aux confins de la Galaxie : une mine de programmes inconnus dans les Archives d'une civilisation disparue.
Mais, en l'explorant, elle éveille une Perversion, une Intelligence Artificielle qui ne songe qu'à soumettre et à détruire. Toutes les civilisations. Toutes les formes de vie.
Deux enfants parviennent à s'échapper. Ils emportent avec eux le seul remède possible. Mais ils sont incapables de diriger leur navire...


Impression

Début de la série "les zones de pensée" (Zones of Thougt) les différents romans qui le constituent sont en fait des romans tout à fait autonome. Ici pas de cliff hanger à la fin. Cette histoire est autoporteuse... et ça fait du bien.
Dans ce tome, nous sommes plongés dans du grand space opéra.
La hard-SF n'est pas de rigueur : ici quelques lignes directrices permettant de planter le décor et imposer un cadre à ce qui est faisable ou non. Le comment n'est clairement pas expliqué.

Nous sommes dans notre belle galaxie, peuplées de nombreuses races extraterrestres. Les humains du domaine Strauli, archéologue de leur temps fouillent des archives d'une ancienne race disparue... et tombent sur un os. Une Perversion dont le but est de contrôler la galaxie.
Toutefois un antidote existe... mais il va faloir aller le chercher.

Une histoire somme toute classique sur le genre quête pour survivre à un grand désastre (plus proche d'une quête de fantasy). Mais c'est le voyage qui importe. En effet, on y découvre l'organisation de la galaxie entre différentes races. L'existence des zones de pensées... qui limitent les technologies utilisables. Et quelques espèces extraterrestres, dont les Dards, qui ne sont intelligents que par meutes de 4 à 6. Une vraie découverte.

L'on suit donc cette épopée à travers la galaxie, les zones de pensées, et les âges technologiques... à un rythme qui ne s'essouffle jamais. Batailles (spatiales), commerce, communications, invasions,... On se prend très vite dans cet univers... et on ne lâche plus le livre avant la fin. Superbe

Note

Un 20/20 pour ce superbe space-opera qui a le brio de s'appuyer sur les classiques du genre et qui arrive pourtant à nous happer dans cette histoire sans déjà vu ou perte d'intérêt. Les pages passent en vitesse, malgré les 800 et quelques pages du livre. À lire assurément.


Série : Zone of Thought

  1. Un feu sur l'abîme (chroniqué)
  2. Au tréfonds du ciel (lu et non chroniqué)
  3. Les Enfants du ciel (non lu)


5 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout, mais faut dire que je ne suis pas trop branchée space opéra... même si j'adore Star Wars ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un auteur que j'apprécie beaucoup et qui a le mérite de ne pas perdre ceux qui ne sont pas branchés sciences plus que ça.

      Supprimer
  2. Ton avis donne envie, même si le côté "le comment n'est pas expliqué" m'embête un peu, moi qui aime bien savoir. Mais ça laisse place à l'imagination :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour te rassurer, j'adore la Hard-Science (notament Reynolds) et cela ne m'a absolument pas gêné. C'est clairement un parti-pris de l'auteur sur le sujet. Cela étant, même si ce n'est pas expliqué, c'est parfaitement cohérent, donc ça passe très bien. On doit juste essayer d'imaginer au fur et à mesure les raisons de certaines choses... personnellement j'ai pu me construire mes théories ^^

      Donc ne l'écarte pas juste pour cela, ça serait vraiment dommage.

      Supprimer
    2. J'y jetterai un œil alors (puisque ton conseil pour Hypérion était bon :p)

      Supprimer