Et pour quelques gigahertz de plus... d'Ophélie Bruneau

Couverture livre - critique littéraire - Et pour quelques gigahertz de plus... d'Ophélie Bruneau

Récit

Un vaisseau proche du cimetière des astronefs…
Un équipage incomplet et hétéroclite…
Un système inexploré à la veille d’une guerre interplanétaire…
 

Pour Jean-Frédéric Serrano, commandant du Viking, la meilleure solution serait de quitter le secteur avant le début des embrouilles ! 
Sauf, bien sûr, si les autochtones impliquent de force les Terriens dans leur conflit.
 

Pris entre deux feux, privés du soutien de la planète-mère, les soldats du Viking joueront à la roulette russe… à leur façon !
Dans l’espace, personne ne vous entendra bluffer.


Impression

Suite à la lecture de critiques plutôt très bonnes dans la blogosphère, je me suis lancé⋅e dans la lecture de ce livre.
Je tiens à confirmer que ce n'était pas pour la couverture du livre que je ne trouve ni belle ni intrigante, mais qui en plus ne s'appuie pas sur l'histoire (enfin si, j'ai comme théorie qu'il s'agisse d'une représentation d'un des personnages principaux qui se fait interfacer... mais franchement c'est encore moins évident que la signification du titre).
D'ailleurs, suis-je la⋅le seul⋅e à me poser la question du rapport du titre avec l'histoire ? J'imagine bien quelque chose, certes, mais ce n'est clairement pas ce qui illustre le contenu du livre... Si vous avez des propositions, je suis ouvert⋅e à les connaître.

D'un point de vue contenu, ce petit space-opéra français part avec de bons atouts.
Pour commencer, un bel humour, varié, qui se renouvelle, allant du fin au brutal, jouant tant sur les mots que sur les situations. C'est très agréable à découvrir.

En second lieu, on a une trame d'histoire. L'humour présenté ci-dessus n'est pas le cœur du livre, mais bien un accompagnement à une histoire, avec ses moments de découvertes (première rencontre d'un nouveau peuple extra-terrestre) et ses rebondissements.

Mais voilà, contrairement à bon nombres de blogueurs, je n'ai pas du tout été emballé⋅e. Même si la trame est loin d'être rachitique, je la trouve creuse. Un mélange d'intrigue assez peu retorse et convenue avec une bonne dose de trame à laquelle je n'ai pas pu croire.
Au final, je n'ai vraiment pas adhéré à l'histoire, qui sans être mauvaise, ne m'a pas inspiré⋅e du tout.

Ajoutons à cela les personnages de l'histoire qui, si on retire les sarcasmes et l'humour associés à leurs interactions, sont dépeints de manière très sommaire. Comme une impression de personnage en carton-pâte.

Et je passe sur les quelques éléments dérangeants pour l'amateur⋅rice de SF-militaire que je suis et qui ne sont clairement pas le cœur du problème, mais qui ne poussent pas dans le sens de crédibiliser l'univers.

Enfin, peut-être aussi que ce space-opéra est par trop proche de notre réalité, ce qui est sans doute d'une grande aide pour celles et ceux qui n'ont pas l'habitude de lire de la SF et qui seront dès lors beaucoup moins dépaysés, mais cela renforce l'aspect « carton-pâte » déjà mentionné.

Note

Au final, un 10/20 pour ce livre.
La lecture de ce livre n'a pas été mauvaise en soi, ce qui explique qu'on reste au niveau de la moyenne, mais je n'ai clairement pas été emballé⋅e par ce roman, le trouvant par trop superficiel dans le traitement de ses personnages ainsi que dans la crédibilité de l'univers mis en place.

On note tout de même une très bonne maîtrise de l'humour dans le roman (ce qui n'est pas chose aisée), ainsi que la gestion d'une trame d'histoire qui, à défaut d'être fouillée, n'en reste pas moins cohérente et fournissant découvertes et rebondissements.

Bref, je n'ai pas aimé ce livre, mais il n'est pas non plus raté.
La note de 10/20 reflète mon état d'esprit : je ne le recommande évidemment pas... mais je n'irai pas jusqu'à vous dire de ne pas le lire.

Commentaires et digressions : 2
  1. Hmm, ça m'attirait pas spécialement, mais si en plus t'as pas aimé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le coup, les autres critiques sont vraiment bonnes (BlackWolf, L'elf,...).

      Mais effectivement je ne te le conseillerai vraiment pas.

      Supprimer